Le Palais de Laurent

La légende de Rev et Frøya

 

Parution dans la revue en ligne gratuite "Nouveau Monde", numéro 3, livre 1, janvier 2014.

La revue contient douze nouvelles (dont la mienne ! ) et un essai SFFF. Pour télécharger la revue, cliquez sur l'illustration de couverture ci-dessous :

Nouveau Monde n°3

Ma nouvelle, "La légende de Rev et Frøya" est illustrée par Audrey Lopez :

Rev et Frøya

 

Les origines de cette nouvelle :

En août 2012, nous nous lancions avec Manue et nos amis Christophe et Jérôme dans un périple de trois semaines à travers la Scandinavie. Hop, les tentes dans le coffre de la voiture, plein de boîtes de conserves pour pouvoir survivre (ah, le fromage norvégien ;-)), des chaussures de randonnée et des appareils photos. Ajoutons à cela un soupçon d'esprit d'aventure et nous étions partis pour des vacances vraiment inoubliables !

Il serait trop long de lister ici les merveilleux souvenirs que nous avons accumulés, notamment en Norvège. Mais il en est un qui fut particulièrement marquant et qui est à l'origine de ma nouvelle aujourd'hui publiée, la légende de Rev et Frøya.

Le 20 août, non loin de la ville de Odda, dans le comté de Hordaland, nous commencions sous une pluie fine une randonnée à l'assaut d'une curiosité locale connue dans les guides sous le nom de « Trolltunga », la « langue du troll » en norvégien. Il s'agit d'un promontoire rocheux horizontal qui s'élève dans le vide environ 700 mètres au-dessus du lac de Ringedalsvatnet. Un point de vue magique, inoubliable, mais qui se mérite ! Car pour découvrir Trolltunga, il faut une douzaine d'heures de marche aller-retour sur environ 25 km et effectuer pas moins de 1 000 m de dénivelé positif... Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. D'autant plus que ce jour là, la pluie qui avait sans doute découragé nombre de randonneurs a fini par s'arrêter et nous n'étions finalement pas trop nombreux à l'arrivée au promontoire, profitant du spectacle dans une relative quiétude. Je crois qu'aucun de nous quatre n'oubliera jamais ce moment magique, celui où l'on foule de ses pieds la langue du troll comme suspendue dans le vide !

La langue du troll... Quel nom remarquablement approprié ! C'est qu'on croirait vraiment une langue géante, ce rocher. Je me suis alors dit que le nom devait sans doute avoir pour origine des légendes locales. La Norvège ne manque certainement pas de trolls ! Mais j'ai beau avoir cherché un peu partout sur Internet, je n'ai encore rien trouvé à ce jour (d'ailleurs, si quelqu'un passe par ici et sait quelque chose à ce sujet, je serai très content de le lire !).

J'ai donc choisi de laisser libre cours à mon imagination et d'écrire ma propre légende de Trolltunga, de donner mes propres explications sur les origines de cette merveille de la nature. C'est ce texte que vous pouvez lire ici.

Si vous passez un jour par la Norvège, que vous êtes un peu randonneur et que vous n'avez pas trop le vertige, il faut absolument faire cette visite et vous aventurer dans le haut-plateau du Hardangervidda (l'un des plus vastes d'Europe avec ses 6 500 km²) qui s'étend au-delà de Trolltunga et qui abrite notamment d'immenses troupeaux de rennes sauvages ! Sur ce, bonne lecture, et n'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ma petite histoire !

Trolltunga
Manue et moi sur Trolltunga le 20 août 2012

 

carte
Extrait de la carte au 1/50 000 ème "Hardangervidda Vest"

 

Le Hardangervidda
Le haut-plateau du Hardangervidda

 

Retour à nouvelles, poèmes, dessins, musique...